Steaksisme: en finir avec le mythe de la végé et du viandard

28,95 $

Description

L’étude montre comment la nourriture fait l’objet, comme tant d’autres domaines, de préjugés de genre et de stéréotypes sexistes. Entre goûts innés et constructions culturelles, l’auteur analyse, de la Rome antique aux menus des restaurants en passant par la publicité et les repas de famille, les conséquences de ces préjugés sur la santé des hommes et des femmes mais aussi sur la planète.

Informations complémentaires

Année

Auteur

Éditeur