Auteur : Jean-Pierre Poulain

Sociologie de l’alimentation

29,95 $

Description du produit

La façon dont les hommes conçoivent la satisfaction de leurs besoins alimentaires ne saurait se réduire à de strictes logiques utilitaires ou technologiques. L’alimentation a une fonction structurante de l’organisation sociale d’un groupe humain. Qu’il s’agisse des activités de production, de distribution, de préparation, de consommation, elle est un objet crucial du savoir socio-anthropologique.
La gastronomie, grand marqueur de l’identité française, est un événement socio-historique qui a fait l’objet de trop peu de travaux sociologiques. Son extrême complexité et les fonctions sociales qu’elle assure constituent, tant qu’elles n’auront pas été élucidées, des obstacles centraux au déploiement de la pensée sociologique sur l’alimentation. Fort de ce constat, Jean-Pierre Poulain montre que le concept d’espace social alimentaire permet de penser l’alimentation comme un facteur structurant d’une organisation sociale et plaide pour faire de l’originalité de la connexion bio-anthropologique d’un groupe humain à son milieu l’objet de la socio-anthropologie de l’alimentation.
Que deviennent nos modèles alimentaires ? Quels sont les effets de la transformation de l’organisation de la vie quotidienne sur les manières de manger ? Que recouvre ce sentiment de crise, de risque exacerbé dans l’alimentation moderne ? Quels sont les impacts de la mondialisation ? L’auteur dresse l’inventaire des apports des sciences sociales à la compréhension des « mangeurs modernes ».

Email this to someonePrint this pageShare on FacebookPin on Pinterest

Information complémentaire

Année

Février 2017

Auteur

Jean-Pierre Poulain

Éditeur

Presses universitaires de France