Cuisine et diététique dans l’Occident arabe médiéval

55,95 $

Description

Le manuscrit 7009 de la BNF « Traité culinaire anonyme du XIIIe siècle » ainsi que le livre de Tugibi sont les uniques témoignages culinaires du Maghreb et de l’Espagne musulmane. Or, le Traité anonyme a la particularité de mêler la cuisine, la diététique et l’histoire car l’auteur ne manque pas de citer de nombreux personnages qui nous permettent de voyager entre l’Occident et l’Orient et ainsi d’avoir une idée de l’évolution et de l’adaptation des recettes selon les lieux.
Ses connaissances en diététique montrent combien il est soucieux de la santé de ses dégustateurs. Contrairement à la tradition des livres de cuisine qui sont consacrés à la « grande cuisine » l’auteur anonyme émaille le Traité de recettes simples et populaires habituellement transmises oralement et qui auraient donc dû disparaître. De même qu’un texte est normalement écrit uniquement en arabe littéraire, l’auteur y mêle des mots d’arabe dialectal, et curieusement le copiste (en 1604) écrit en caractères maghrébins et non en écriture classique.
Une autre particularité est la différence de style de rédaction des recettes derrière lequel se cache incontestablement un autre auteur. Ce ne sont pas les ingrédients qui manquent, on peut donc dire qu’il y a du pain sur la planche !

Email this to someonePrint this pageShare on FacebookPin on Pinterest

Informations complémentaires

Année

Auteur

Éditeur